Richesses du mont Cameroun (4095 M)

Le mont Cameroun, point culminant d’Afrique de l’Ouest avec 4 095 mètres d’altitude, encore en activité, est classé parmi les volcans effusifs. Sa dernière éruption, en avril 1999, a donné lieu à une coulée de lave et à la création de nombreuses bouches sur son sommet, dominant le golfe de Guinée. Avec une forte pluviosité – hors de la période sèche choisie pour l’ascension – la forêt tropicale à sa base se révèle inextricable autour des chemins qui mènent à sa cime.

Ce voyage sur le mont Fako, ou “le char des dieux”, appellations locales de cette montagne extraordinaire, est aussi l’occasion de découvrir le deuxième lieu le plus pluvieux au monde, Débuncha. L’échauffement au mont Manengouba, autres sommets verdoyants de la dorsale camerounaise vous permettra d’aller à la rencontre des populations charmantes.  


Les points forts de ce voyage
• Parmi les randonnées au Cameroun, une ascension mythique, très peu réalisée.
• La superbe diversité des paysages, verdoyants ou minéraux.
• La découverte des incroyables chefferies de l’Ouest.
• Le pistage des éléphants de montagne.
• L’encadrement par un guide ancien chasseur au mont Cameroun.

 

Points de repère
Trekking : pour plonger en pleine nature pendant plusieurs jours consécutifs. Marches itinérantes en autonomie, loin de toute infrastructure.
Niveau 5 : (en moyenne) marche de plus de 6 à 7 heures par jour hors sentier ou sur terrain accidenté, avec plus de 1 000 mètres de dénivelée positive et/ou 20 kilomètres. Possibilité de passages en altitude.
Sommets : sommets prestigieux de 3 000 à 4 000 mètres : un volcan plus ou moins difficiles au cœur des plus belles montagnes du globe.

 

Durée : 10 jours
Portage : Uniquement vos affaires de la journée
Hébergement : Hôtel, campement, refuge, tente
Encadrement : Guide camerounais à partir de l’aéroport
Groupe : De 5 à 14 participants

 

J 1-/ Arrivée à Douala
Vol pour Douala, la capitale économique du pays à bord d’Ethiopian Airlines en début d’après midi. Accueil à l’aéroport par notre guide, installation à l’hôtel, briefing sur le circuit, visite du marché central de Douala. Retour à l’hôtel, découverte de Douala  by night, dîner et nuit à l’hôtel.  

 

J 2. Douala-Bafang-Bouroukou
Après un petit déjeuné camerounais, départ pour la petite ville de Bafang, chef-lieu du Haut-Nkam, dans la Région de l’Ouest, au cœur du pays bamiléké, la tribu des commerçants au Cameroun. C’est le groupe ethnique le plus jaloux de sa culture au Cameroun. Visite du palais royal de Bafang et rencontre avec le roi, chef mystique et monarque spirituel et féodal. Les chefferies sont organisées autour des sociétés secrètes, des rites et danses traditionnelles et les vases sacrées. Mais avant d’y arriver, la chute d’Ekom Nkam, haute de 80m est arrêt incontournable.  En fin de journée, route vers notre hébergement sur les flancs du mont Manengouba. Dîner et nuit en campement touristique construit en tiges de fougères.

 

J 3/ Bouroukou - monts Manengouba – Bouroukou
Cette journée est une mise en jambe avant d’aller à la conquête du char des Dieux. Journée complète de découverte des splendides reliefs des monts Manengouba, avec leurs deux lacs de cratère appelés “le mâle” et “la femelle” et la prestigieuse crête. Balades près des anciens cônes volcaniques herbeux et, en fin de journée, descente vers notre hébergement au pied de la montagne. En chemin, nous allons rendre visite à une famille de pasteurs Peul. Dîner et nuit au campement touristique de Bouroukou.

 

J 4/ Bouroukou – Buea.
Nous quittons les pentes herbeuses et notre charmant hébergement pour Bue au flanc du mont Cameroun. Etals de fruits exotiques, vendeurs ambulants et autres curieux nous attendent à chaque halte. Arrivée à Buea à 850m d’altitude en fin de journée, formalités d’entrée au parc du mont Cameroun, visite des stigmates de la colonisation allemande. Transfert à l’hôtel des députés du « Cameroun Oriental », dîner dans un restaurant en ville et nuit.

 

J 5/ Buea - Parc national du mont Cameroun : (2 300 m)
L’ascension commence très tôt ! Les premières pentes sont assez douces, et une chaleur humide nous enveloppe pendant que nous admirons les magnifiques arbres et les premières coulées de lave noire. Derrière nous, beaucoup plus bas, se dévoilent les plages noires de Limbé, le petit port de pêche et la station balnéaire. Sur le côté, le mont Etindé, le “petit mont Cameroun”, annonce l’ambiance volcanique de ce sommet. Puis, en sortant de la forêt, une brume mystérieuse recouvre à nouveau les flancs de la montagne, le sommet n’est toujours pas visible, et les contrastes sont très forts entre la terre noire volcanique et les touffes d’herbe bien verte. La pente se redresse ; nous arrivons enfin au second refuge, que nous dépassons pour installer notre campement. Dîner et nuit sous tente.
6 h de marche. M : 1 350 m. D : 700 m.

 

J 6/ Man’s Spring - cratères du mont Cameroun
Une journée complète de randonnée sur les cratères et bouches éruptives de 1980 et de 1999. L’observation du plateau sommital est exceptionnelle: d’incroyables déclinaisons de roches sombres volcaniques où poussent de rares fleurs et autres plantes offrent un paysage lunaire rare où s’accrochent quelques fumerolles et cordons de brumes mystérieuses. Retour au campement de la veille. Dîner et nuit sous tente.
5 h de marche. M et D : 700 m.

 

J 7/ Man’s Spring - sommet du mont Cameroun - camp de base
Départ matinal pour le sommet. Les fumerolles et des coulées de lave nous rappellent que ce volcan est encor actif ! La pente est de plus en plus douce sur le haut ; nous devons contourner et passer plusieurs cratères et cônes avant d’accéder enfin à la cime du mont Cameroun, point culminant de l’Afrique du centre et de l’Ouest. Il est rare de pouvoir observer la plaine, souvent recouverte par une brume. Descente jusqu’au campement.
850 mètres. Dîner et nuit sous tente.
6 h de marche. M : 1 750 m. D : 1 200 m.

 

J 8/ Camp de base – Débuncha- Limbé
Dernière descente à travers la forêt en pistant les éléphants de forêt vivant au Cameroun. En après midi, nos derniers pas nous ramènent vers Limbé par Débuncha, reste de la journée au bord de l’océan atlantique. Dîner et nuit à l’hôtel.
6 h de marche. D : 2 300 m.

 

J 9/ Limbe – Limbe
Journée entière au bord de la mer.  

 

J 10/ Douala et vol retour
Départ pour Douala après le petit déjeuner, visite du marché artisanal, achat de souvenir, formalités aéroportuaires, déjeuner et départ à 14h.

News Letter

Inscrivez-vous à notre News Letter et recevez les informations relatives à notre magazine mensuel LE GUIDE.COM

Évènements